FlightAware – site indispensable pour suivre un vol en direct

FlightAware – qu’est-ce que c’est?

FlightAware est la plus grande compagnie qui s’occupe de suivis de vols presque partout dans le monde entier. La compagnie privée était établie en Mars 2005 aux Etats-Unis est devenu la première à fournir des services gratuits de suivi des vols à la fois privés et commerciaux des aéronefs ainsi ayant gagné la popularité mondiale dans une sphère de la fourniture des services du suivi des vols. Aujourd’hui, il y a des bureaux de Flight Aware à Houston, à New-York et à Singapour. Il faut mentionner que plus de 10 000 exploitants d’aéronefs et 12 000 000 de voyageurs font appel aux services de la compagnie.

Avec FlightAware on peut toujours être au courant des nouvelles concernant les aéronefs parce que le site fournit des données sur le suivi de vol en temps réel, sur la planification des vols, des informations sur les retards de vols aux aéroports, sur les prix du pétrole, des cartes météo, des trajets de vols incluant les vols océaniques, des cartes de navigation, de même que des actualités aéronautiques et des photos pour plus de 10 000 000 d’utilisateurs chaque mois. Tous ces options sont disponibles sur le site officiel ou dans l’application mobile FlightAware.

FlightAware assure également le démarrage, le réglage et la maintenance du logiciel de contrôle de suivi de vol et de contrôle de régulation des opérations, ainsi que la mise en service et la maintenance des systèmes d’affichage d’informations de vol (FIDS). En outre, la compagnie fournit des rapports aux exploitants d’aéronefs et aux aéroports.

L’histoire de l’apparition du FlightAware


C’était en 2004 quand Daniel Baker a commencé à réfléchir sur l’idée de la création du service de flight tracker parce qu’il voulait assurer et faire possible le suivi de son avion, qui voyageait à travers le pays, pour sa famille qui était toujours inquiète à savoir où se trouvait leur père ou fils. À l’époque, le choix d’entreprises offrant ce type de service était insignifiant. Baker a embauché ses amis, Karl Lehenbauer et David McNett, pour lui aider à créer un service gratuit pour suivre un vol en direct.

Le 17 mars 2005, FlightAware a été officiellement créée et a commencé à traiter des données de vol en temps réel. FlightAware a gagné plus d’un million de dollars au cours de ses 18 premiers mois du fonctionnement. FlightAware est le service rentable depuis 2006 et progresse au rythme de 40 à 50% par an sur la base de la situation existant en avril 2014.

Avant l’emplacement actuel le siège social a changé 3 emplacements incluant le 8 Greenway Plaza, le bureau 1150 de 8 Greenway Plaza, et à l’origine, le siège social de FlightAware est situé dans le quartier Midtown de Houston.

Le PDG de FlightAware a cité comme avantage l’espace de bureaux peu coûteux de Houston, sa proximité géographique avec le reste du pays et l’absence d’impôts pour la ville et pour les États.

Comment FlightAware fonctionne

FlightAware reçoit des données à travers des systèmes de contrôle des opérations aériennes qui se trouvent dans plus de 55 pays du monde, de même qu’à travers le système des stations au sol qui s’appellent ADS-B qui engendre plus de 150 pays, et encore FlightAware utilise des canaux mondiaux de la transmission des données (c’est à dire, le satellite/VHF) des fournisseurs comme ARINC, SITA, Satcom Direct, Garmin, Honeywell GDC et UVdatalink.

FlightAware a combiné tous les éléments d’une application solide et fonctionnel pour suivre un vol et fournir les services pertinents. Ce sont l’acquisition des données du monde entier en temps réel, ainsi que l’Interface Web rapide, fiable et intuitivement compréhensible.

ADS-B

La surveillance dépendante automatique en mode diffusion (ADS-B) est une technologie de suivi des aéronefs. FlightAware exploite un réseau de récepteurs ADS-B permettant de suivre les avions équipés d’ADS-B. FlightAware propose aux opérateurs professionnels des sites ADS-B existants de connecter leurs destinataires à FlightAware et, en échange, de bénéficier de fonctionnalités / privilèges de comptes supplémentaires. Dés novembre 2014, le réseau de FlightAware compte plus de 1 000 sites, principalement en Europe, en Amérique du Nord et en Australie.
Repérer l'avion avec FlightAware

FlightAware fabrique FlightFeeder, un petit récepteur ADS-B qui reçoit et traite les données d’ADS-B, puis les envoie à FlightAware via Internet et les met également à disposition localement.

FlightAware fournit cette unité gratuitement aux personnes situées dans des zones où le réseau d’ADS-B de FlightAware n’est pas suffisamment couvert. Selon les statistiques, la compagnie déploie entre 75 et 100 nouveaux FlightFeeders par mois.

D’après les statistiques du 21 septembre 2016, FlightAware compte 7 965 sites d’ADS-B dans 141 pays.

En septembre 2016, Aireon et FlightAware ont annoncé un partenariat visant à fournir aux compagnies aériennes ces données d’ADS-B spatiales mondiales pour le suivi des vols de leur flotte et, en réponse au vol 370 de Malaysia Airlines, à se conformer au système mondial de détresse et de sécurité aéronautique de l’OACI (GADSS) obligeant les compagnies aériennes à suivre leur flotte.

La couverture de FlightAware – qu’est-ce qu’on peut suivre?

Avec la couverture par les radars de FlightAware il est possible de suivre le vol en directe des 830 compagnies aériennes du monde et 29783 avions de ces compagnies aériennes dans 167 pays et 6934 aéroports. Sur la carte du monde on peut voir tous les lieux des stations d’ADS-B.

Selon le tableau de la statistique, les pays suivis les plus souvent sont:

ClassementPaysSites webTotalPar jour
1les Etats Unis58771161559143746964
2la Grande Bretagne1241421808571360672
3l’Allemagne72227287863880253
4les Pays-Bas49421257649685730
5le Canada5536175546199211
6la République Tchèque1857748845249962
7la France2367103965229160
8la Suisse1505478450176724
9la Belgique1004804092148519
10l’Italie1333521009113580

La couverture de FlightAware

Top 30 des villes

ClassementVilleSites webTotalPar jour
1Washington, les Etats Unis1546137842204594
2London, la Grande Bretagne1476205804206860
3New York, les Etats Unis1294793082159769
4Houston, les Etats Unis2424121350137378
5Denver, les Etats Unis1233949316131643
6Dallas, les Etats Unis973437112114570
7Baltimore, les Etats Unis693038499101283
8Chicago, les Etats Unis763077616102587
9Amsterdam, le Pays-Bas983526577117552
10Atlanta, les Etats-Unis83273236291078

Suivre un vol en direct

Parmi les villes françaises les plus suivies sont la capitale Paris avec 27 sites et 799784 de vols suivis au total, 26659 de vols suivis par jour; Orly avec 10 sites, 406527 de vols suivis au total et 13555 desquels chaque jour; Saint-Etienne avec 7 sites, 262999 de vols suivis au total et 8766 chaque jour; Rouen avec 5 sites, 205072 de vols au total et 6835 chaque jour; Le Mans avec 6 sites, 204433 de vols 6814 desquels sont suivis par jour.

Selon les statistiques des régions, les régions les plus suivies sont l’Amérique du nord avec plus de 123 millions de vols suivis, l’Europe avec près de 143 millions de vols traqués, l’Asie avec 11 millions de vols traqués, l’Amérique du sud et l’Océanie avec à peu près 3 millions de vols suivis, le Moyen Orient avec 843 000 de vols suivis, l’Amérique Centrale avec 596 000 de vols suivis et enfin l’Afrique avec 426 000 de vols suivis.

Quelles sont les possibilités du site FlightAware?

On peut suivre un avion à l’aide de:

  • la barre de recherche en haut de tous les pages et on peut rechercher le trajet de l’avion selon le numéro du vol, le numéro d’immatriculation, l’aéroport ou la ville
  • clique sur l’avion lui-même.

Afin de voir les détails du vol désirable il faut placer le curseur sur un avion et ainsi on peut voir:

  • le numéro d’immatriculation
  • le type de l’aéronef
  • quelques villes sous le codage d’IATA

Après avoir cliqué sur l’avion, la page nouvelle s’ouvre avec des informations détaillées sur l’avion et le vol comme, par exemple:

  • le numéro de vol
  • le nom de la compagnie aérienne
  • le numéro de série
  • le statut (l’avion est en air ou a déjà atterri)
  • l’aéroport de départ et d’arrivé
  • l’heure de départ et d’arrivé
  • l’heure en route et l’heure du vol qui reste
  • l’altitude du vol
  • la distance totale
  • la distance que l’avion a parcourue à ce moment-là
  • la distance qui reste
  • le type d’avion qui inclut l’information détaillée avec la possibilité de regarder les photos
  • la carte avec le trajet supposé et le trajet réel que l’avion a fait
  • la vitesse de l’aéronef

Il est aussi possible de:

  • réaliser la recherche du vol selon le nom de la ville ou selon les codes d’IATA de ces villes
  • regarder des avions d’une certaine compagnie aérienne, leurs numéros de vols
  • suivre un avion selon le certain aéroport ( il faut entrer dans la barre de recherche le code IATA de l’aéroport)
  • réaliser la recherche selon le type de l’aéronef

Quels aéronefs FlightAware peut suivre?

Parmi les aéronefs les plus populaires à suivre sont:

  • Airbus A320
  • Boeing 737-800
  • Airbus A321
  • Airbus A319
  • Boeing 737-700
  • Boeing 777-300ER
  • Airbus A330-300
  • Boeing 737-900
  • Airbus A330-200
  • Embraer ERJ-190
  • Boeing 767-300
  • Boeing 787-9
  • Embraer 175
  • Canadair Regional Jet CRJ-900
  • Boeing 757-200
  • Boeing 787-8
  • Boeing 747-400
  • Boeing 777-200
  • de Havilland Dash 8-400
  • Canadair Regional Jet CRJ-200

Qui peut avoir besoin de FlightAware et pourquoi?

Pour qui le flight tracker FlightAware peut être nécessaire:

  • les gens qui rencontrent les passagers venus peuvent suivre l’heure exacte de l’arrivée d’un avion
  • les gens qui disent au revoir
  • simplement pour ceux qui sont inquiètes à suivre le vol des gens proches comme des amis, collègues, parents
  • pour ceux qui sont intéressés par les trajets des différents aéronefs, les lieux de leurs vols
  • pour ceux qui planifient le vol et veulent voir le trajet de leur vol
  • de plus, pour les entreprises commerciales

Il est nécessaire de s’attarder sur le service commercial des entreprises. Les entreprises aéronautiques ( les services opérationnels, les compagnies aériennes, les exploitants de vols charter, les fabricants d’aéronefs et de moteurs d’aéronefs, les exploitants d’aéroports, les entreprises appartenants à l’État) font confiance au service commercial de FlightAware pour la sélection de données en temps réel et des rapports sur les périodes passées, l’analyse des tendances et le traitement des données, attirant des sous-traitants dans le domaine du traitement des données et trouvant des solutions des futurs problèmes liés à l’optimisation et à la fiabilité de fonctionnement dans le domaine de l’aviation.

Les exemples de l’utilisation du FlightAware

FlightAware TV
FlightAware TV est un écran dans l’aéronef basé sur le Web et adapté aux télés de haute définition. FlightAware TV peut être personnalisé pour afficher une « vue de la flotte » afin de surveiller une flotte d’aéronefs entière ou en mode « aéroport » pour surveiller l’activité de l’aéroport, telle que les départs et les arrivées.
Utilisation du FlightAware

FBO ToolBox
FBO ToolBox est une application Web d’analyse de marché et de suivi de vol, qui permet aux gestionnaires FBO de mieux comprendre leurs clients. Les principales caractéristiques comprennent l’analyse du prix du carburant, l’analyse du trafic aéroportuaire, les informations sur l’opérateur AMSTAT, les rapports d’historique d’aéroport et les principales destinations. Une calculatrice exclusive de consommation de carburant estime le nombre de gallons nécessaires pour exécuter un plan de vol déposé et peut donner aux responsables des FBO une image des ventes de carburant potentielles chaque jour. En mai 2012, FlightAware a lancé « FBO ToolBox Europe » pour les opérateurs d’aéroports en Europe.

Rapports personnalisés
Des rapports personnalisés peuvent être générés avec une variété de paramètres pour aider les propriétaires d’aéronefs, les exploitants, les aéroports et les propriétaires des entreprises dans leurs décisions de planification. Par exemple, un rapport historique peut être compilé pour analyser la fréquence du trafic aérien dans un aéroport particulier.

APIs
FlightXML

FlightAware dispose d’une API de suivi de vol qui s’appelle FlightXML, permettant aux tiers d’intégrer les données de FlightAware à leurs propres applications. La fonctionnalité inclut le statut du vol, les données de la compagnie aérienne, les cartes et les rappels push. L’API de FlightXML est accessible via le transfert d’état représentationnel ou le protocole d’objet simple. L’API est accessible depuis n’importe quel langage de programmation qui prend en charge XML. FlightXML est facturé sur une base individuelle et plus le nombre de requêtes générées par un compte d’utilisateur par mois est élevé, moins les frais sur chaque requête sont importants.

Des fonctionnalités telles que les notifications push permettent à une application d’être remarquée sur les plans de vol, les changements d’horaire, les départs, les arrivées, les annulations, les déviations, etc. Les utilisateurs de FlightXML peuvent également recevoir des informations sur les compagnies aériennes du monde entier telles que les heures de porte, les informations de siège, le numéro de la queue de l’aéronef, les détails de partage de code et les informations de service de repas.

Firehose
FlightAware propose à des tiers un flux de données en temps réel qui s’appelle Firehose, permettant d’incorporer des positions FlightAware en direct dans le monde entier à leurs applications. Les données sont disponibles sous la forme d’instantanés en direct ou d’un flux de données en continu.

Les archives et les autres statistiques de FlightAware

Dans la section Les archives on peut trouver les statistiques pour: PiAware et FlightFeeder, PlanePlotter, transmettant des données à FlightAware, ainsi que des connexions directes à Radarcape. Les statistiques sont mises à jour chaque 15 minutes.On peut trouver des archives de vols de 14 jours dans un compte gratuit en tant qu’invité, un utilisateur enregistré peut regarder des archives de 4 mois avec les comptes payés.

Pour les utilisateurs professionnels, y compris les coordinateurs de charte, les répartiteurs, les traiteurs et les autres prestataires de services aéronautiques, ainsi que pour les gens simples qui veulent savoir l’information spécifique sur le vol FlightAware propose des types de comptes premium sur abonnement mensuel, offrant davantage de données et de fonctionnalités. Sur cette page, vous pouvez facilement modifier le statut de votre abonnement.

On peut obtenir un accès instantané à la base de données de plus de 26 000 aéroports de FlightAware. Pour le faire il faut tout d’abord choisir entre un abonnement en cours ou un téléchargement unique. Sur le site il faut choisir un abonnement désirable et en profiter.

Quels sont les services de la version gratuite du FlightAware

En cas d’inscrit gratuit, FlightAware peut actualiser automatiquement la page lors du suivi du vol, sauver des informations des avions / vols qu’on suit le plus souvent, envoyer des notifications personnalisées sur le téléphone portable ou par courrier électronique. On peut suivre les vols, les compagnies aériennes, les villes, les pays, on obtient la statistique partielle, l’application sur le portable.

Avec le compte payé on obtient tous les services de l’utilisation illimitée, de plus on peut utiliser Airmets et Sigmets.

La vidéo enregistrée du FlightAware

Sur divers sites comme youtube on peut trouver de nombreuses vidéos consacrées au source de FlightAware, certaines desquelles sont divertissantes mais les autres sont plutôt informatives qui expliquent le travail du service, démontrant ses capacités.

Par exemple, dans la vidéo « Piste de vol avec Flightaware.com », l’utilisateur présente l’interface du site web flightaware.com, montre clairement comment trouver et suivre le vol nécessaire et obtenir toutes les données le concernant.

La procédure est la suivante: on va sur le site de FlightAware. Dans la barre de recherche on tape le nom de la compagnie aérienne et le numéro de vol et voilà, ainsi on obtient la carte du pays avec le trajet du vol nécessaire.

Dans le cas où on ne peut pas retrouver de telles informations, il est possible de retrouver le vol nécessaire par les lieux de départ et d’arrivée.